Panier

Hun 魂, l’Âme éthérée… Le voyageur

dawn 190055 1280

Préambule

Une vieille croyance dit que le Hun prend possession du corps trois jours après la naissance, [contrairement à l’esprit et l’âme corporelle qui se forme à la conception]. Cette âme est transmise par le Père. Après la mort, elle survit au corps et retourne au « Ciel » [elle retourne vers un état subtil et immatériel des énergies et des êtres].

Le Shen est l’Empereur, tandis que le Hun est à l’image du Général en chef qui est au service de l’Empereur.

La nature de l’âme éthérée est Yang, sa nature est associé au Vent, c’est à dire qu’elle a tendance à errer et à s’élever. C’est pour cette raison qu’elle est logée dans le foie qui est un réservoir de sang, qui par sa nature Yin et dense va ancrer le Hun. De même à la naissance, le Hun et le Po (l’âme corporelle, voir l’article correspondant) se rejoignent et cela limite le Hun, car le Po est Yin. A la mort le Hun retourne au « Ciel », tandis que le Po retourne à la « Terre ».

hun

L’idéogramme HUN est composé du radical YUN « nuage » et GUI « fantôme ». Le nuage est rattaché à la notion de « Vent » qui est associé à l’environnement du Jueyin, c’est à dire du Foie et du mouvement Bois. Le nuage image aussi le voyage de l’âme. Tandis que le terme fantôme renvoie à la notion d’esprit, de démon, d’entité indépendante et fait aussi allusion aux Hun impurs, c’est à dire une âme éternelle qui a quitté le corps physique mais qui reste bloquée sur le plan terrestre, car elle n’a pas pu se détacher des expériences de vie et ne peut retourner au Ciel.

1/ Les trois types de Hun :

1. Tai Guang 胎光 “La Lumière du Fœtus”

Cet aspect du Hun est animale : commun aux animaux et aux êtres humains. Ce Hun est connecté au Dan Tian supérieur et au Ciel, et est à la recherche de la pureté physique, mentale, émotionnelle et spirituelle.

Tai Guang est une partie de du Hun qui représente la “force de vie” dans notre corps, c’est l’étincelle de la vie.

2. Shuang Ling 爽灵 “l’Esprit Brillant”

– Cet aspect du Hun est végétatif : commun aux plantes, aux animaux et aux êtres humains. Ce Hun est connecté au Dan Tian moyen ; il est chargé de l’intelligence, de la sagesse et de la réactivité à l’environnement.

Shuang Ling détermine les capacités intellectuelles d’une personne. Les Anciens chinois associés l’incapacité intellectuelle à la perte ou à la blessure du Shuang Ling. Cette part de l’âme est censée quitter le corps la nuit, engendrant les rêves… Et elle se dissipe parfois avec l’âge.

3. You Jing 幽精 “La Quintessence Secrète”

– Cette partie de l’âme n’existe que chez les êtres humains, ce Hun est connecté au Dan Tian inférieur et à la Terre. Il permet la réalisation des désirs et l’appréciation des plaisirs de la Vie. Les Anciens chinois croyaient que lorsqu’une personne perdait de l’intérêt pour le monde qui l’entoure, cela était lié à une blessure du You Jing.

Ce Hun est en étroite relation avec notre sexualité. C’est par lui que se détermine nos attirances physiques et nos orientations sexuelles. Si cette partie de l’âme est trop forte, au détriment des autres aspects Yang de l’âme, cela conduit à de la lassitude et à de la confusion de l’esprit.

You Jing permet aussi de recharger notre énergie Yang, en contrôlant notre énergie sexuelle.

2/ Les fonctions du Hun 魂

Le Hun est un autre niveau de conscience qui est différent du Shen mais étroitement lié. Le Shen est associé à la conscience organisatrice (la Lumière Cosmique), tandis que le Hun est associé à l’intuition, l’inspiration, les rêves de la vie, l’imagination artistique, ainsi que le mouvement de notre psyché vers notre environnement afin de tisser des liens avec les autres.

Le Foie/Hun propose mais c’est le Cœur/Shen qui approuve la direction que doit prendre l’énergie corporelle.

• Le Hun : Shu Xie (Drainage et régulation)

En bon général, le Hun va planifier, préparer et préserver ses troupes en prévention d’un besoin quelconque. Ayant la charge de la vision de ce qui peut advenir, il aplanit et régule le Qi, le sang et les émotions. Le Shen/Empereur gouverne, et le Hun/Général agit et a également le mandat de gouverner en cas d’urgence.

• Le Hun et la qualité du sommeil

La qualité et la durée du sommeil est en relation avec le Hun. En effet le Hun a sa demeure dans la matrice du Foie, qui est tel un océan de matière Yin, dont le sang est une composante. Si le Foie souffre de déficience du Yin, alors le Hun perd son ancrage et s’agitera. Il va par conséquent errer et va induire un sommeil agité avec des rêves qui épuisent. La chaleur du cœur [feu empereur] peut aussi venir perturber le Hun et générer des rêves excessif.

Le Hun est tel un poisson dans l’eau, si l’eau devient insuffisante, alors le poisson va s’agiter et ne pourra rester calme.

• Le Hun et les activités mentales

Le Hun fournit du mouvement à l’esprit « Shen » en lui fournissant, des idées, de l’intuition, des projections mentales et de la créativité. Ce mouvement favorise également la relation avec les autres. En effet le Hun conditionne notre capacité à avoir des relations et interagir avec les autres. Le Hun aime l’activité et l’agitation. Dans ses mouvements, il est lié aux sentiments QING 情et aux désirs YU 欲. Dans son mouvement circadien, il va consommer le Jing jusqu’à épuiser le Shen. Ainsi à la mort, lorsque le Shen quitte le corps (par le point Bai Hui), le Hun sort de l’enveloppe corporelle.

• Le Hun : les yeux et la vision

Dans la journée le Hun est dans les yeux, la nuit elle est dans le Foie. Lorsque le Hun est dans les yeux, on peut voir correctement. Lorsqu’elle est dans le Foie, on rêve. Sur un plan psychique, le Hun nous « ouvre les yeux ». Le Hun nous fournit une vision de la Vie et permet ainsi d’avoir des rêves, des plans d’actions guidés par l’intuition et la créativité.

« L’âme éthérée suit l’esprit, si celui-ci est inconscient, l’âme éthérée s’éloigne » Zhang Jie Bin – Classique des catégories.

Drapeau de la dynastie des Qing

• Le Hun et la capacité à planifier

Le Hun nous permet la capacité à planifier notre vie et à lui donner une orientation. Pour cela le sang du Foie doit être florissant afin de bien ancrer le Hun, cela lui permettra de donner de la perspective à notre vie et d’agir avec créativité et sagesse. Le Hun nous donne l’esprit de décision, la clarté du jugement afin de mener à bien nos projets de vie.

• Le courage

Le Hun donne la force du courage à l’être humain. Si la matrice du Foie est abondante, alors le Hun est fort, et la personne est courageuse et ose entreprendre. Si le Hun est fort, la personne fera face aux difficultés de la Vie, et les résoudra avec intuition et créativité. A contrario, si le sang du foie est déficient, alors la personne sera plus facilement dépressive et aura peur de s’engager. Cela est caractéristique des personnes qui n’osent pas entreprendre.

3/ Les signes et symptômes de la perturbation du Hun

Il y a deux catégories basiques dans la perturbation du Hun. Cela comprend la situation de déficience et de plénitude. La double manifestation du modèle de déficience et de plénitude se rencontre souvent chez la femme et est en corrélation avec le cycle menstruel.

  • Dans les situation d’excès, la personne est souvent en colère et vis la vie comme une injustice. Elle peut également exprimer les émotions fortes de façon inapproprié.
  • Dans les situations de déficience, la personne se sent timide, déprimé et confuse. Elle manque d’expression émotionnelle et sont habituellement trop faible pour même essayé de démarrer un projet. Si elle fait une tentative, elle ne pourra souvent pas passer l’étape de prise de décision.

Les symptômes communs :

  • Déprime, insomnie, rêves abondants, fluctuation des émotions, être désorganisé, émotions refoulés, anxiété la nuit, désordre digestif lié à une psychologie agitée, manque de vision sur le plan physique et psychologique, explosion de colère.

Les signes au niveau de l’esprit :

  • Timidité, incapacité à se positionner, errer sans but et sans direction, démarrer des projets mais passer à autre chose avant de les avoir terminé, obsédé par l’injustice…

Influencer favorablement le Hun au quotidien peut passer par des choses simples comme oser entreprendre, aller au bout des choses, se nourrir sainement afin de nourrir le sang et le foie. Cela passe aussi par de la méditation, des exercices modérés, se balader en forêt et se réjouir de la beauté de la nature environnante… Récolter quelques pissenlits pour agrémenter ses salades et ses tisanes… Jouer et écouter de la musique…

Tu es lumineux !

 

Bibliographie : Five spirit (Lorie Eve Dechar), La psyché en médecine chinoise (Giovanni Macioca), L’essentiel du Nei Jing Tu (disponible dans la boutique)

Phong, praticien & enseignant en médecine asiatique.

 

Si vous souhaitez soutenir la diffusion du contenu au grand public sur le blog ainsi que son auteur, vous pouvez faire un don ici et recevoir un petit présent : https://paypal.me/pools/c/8nA0WgNOeN

 

© Tous droits réservés