Panier

Comment vous faire rembourser vos séances d’acupuncture ?

Par 7 février 2020 Actualités
antonika chanel RJCslxmvBcs unsplash 1

Comment vous faire rembourser vos séances d’acupuncture ?

Pour comprendre comment vous faire rembourser vos séances d’acupuncture, tout va dépendre d’abord du praticien que vous consultez. Ensuite, il faut se pencher sur les garanties de votre complémentaire santé. Place à des éclaircissements bienvenus de ces notions spécifiques.

Sécurité sociale ou mutuelle pour rembourser vos séances d’acupuncture ?

La plupart du temps, les praticiens que vous consultez pour vos séances d’acupuncture ne sont pas conventionnés. Par conséquent, la Sécurité sociale n’intervient pas dans le remboursement de cet acte de médecine alternative. Vous devez alors vous tourner vers votre mutuelle si vous disposez d’une complémentaire santé. Ce contrat d’assurance santé inclut en effet des garanties en médecines douces sous la forme d’un forfait annuel (Cf. https://bonne-assurance.com/mutuelle/besoins/medecine-douce/).

Dans quel cas l’acupuncture est remboursée par la Sécurité sociale et la mutuelle ?

La consultation chez un médecin-acupuncteur conventionné, est remboursée sur la base du tarif de convention : 25 €/séance. La Sécurité sociale va prendre en charge une partie de ces 25 € La mutuelle, avec votre complémentaire santé, va ensuite compléter ce que vous aurez perçu de la Sécurité sociale pour arriver au tarif de 25 €.

Si votre médecin acupuncteur conventionné pratique un tarif plus élevé que 25 € pour votre séance d’acupuncture, deux scénarios sont possibles. Dans le premier cas, vous allez payer vous-même le surcoût. Dans le second cas, vous allez faire marcher la garantie dépassement d’honoraires de votre complémentaire santé pour prendre en charge ce surcoût en partie ou en totalité.

Le remboursement de l’acupuncture chez un praticien non conventionné par la sécurité sociale ?

Comme nous l’avons énoncé plus haut, rares sont les praticiens conventionnés. Il est donc indispensable d’adhérer à une complémentaire santé pour espérer un remboursement de l’acupuncture plus ou moins important. 

Votre niveau de remboursement va dépendre du forfait bien-être de votre complémentaire santé. Selon les compagnies d’assurance ou les mutuelles, le montant de ce forfait, et même son fonctionnement varient. Voici quelques cas pratiques pour mieux comprendre :

  • Cas N°1 : vous bénéficiez d’un forfait bien-être avec limitations

Votre forfait pour les médecines douces indique 220 € limité à 55 € par acte et à 5 séances par an. Les disciplines prises en charge mentionnées dans vos garanties sont : l’acupuncture, l’ostéopathie, la naturopathie et l’hypnose.

Le remboursement suit toujours un ordre chronologique. Soit :

  • Février : 1 séance d’hypnose facturée 70 €. Vous êtes remboursé de 55 € par la mutuelle et il reste à votre charge 15 €. Il ne vous reste plus 4 séances prises en charge par votre forfait bien-être.

  • Mai : 3 séances d’acupuncture à 55 €/séance. Les 3 séances d’acupuncture sont remboursées à 100 % par votre forfait. Il ne vous reste plus 1 séance prise en charge par votre forfait bien-être.

  • Octobre : 2 séances d’ostéopathie à 50 € chacune. La première séance est remboursée intégralement et la seconde séance est entièrement à votre charge. Vous avez consommé la totalité de votre forfait annuel en prenant en compte ces limitations.

  • Cas N° 2 : votre forfait bien-être ne comporte pas de limitation

Votre forfait médecines douces indique seulement une somme, ici 200 €. Il est juste précisé la liste des disciplines concernées par ce remboursement : ostéopathie, acupuncture, hypnose, psychologie.

Le remboursement suit toujours l’ordre chronologique. Ce qui change par rapport au cas N° 1 est que chaque consultation ou acte sera décomptée de votre forfait de 200 € jusqu’à ce que vous ayez tout consommé. Par exemple :

  • Février : séance d’acupuncture de 55 € remboursée à 100 %. Il vous reste 145 € de forfait pour l’année en cours (200 € – 55 €).

  • Avril : deux rendez-vous chez l’ostéopathe à 50 € chacun. Il vous reste 45 € de forfait (145 € – 100 €).

  • Septembre : nouvelle séance d’acupuncture de 55 €. Vous êtes remboursé des 45 € restants sur votre forfait bien-être. Vous devez ajouter 10 €. 

  • Après cette séance d’acupuncture de septembre, vos futures consultations ou actes en médecines douces ne sont désormais plus remboursés. Vous avez consommé tout votre forfait de 200 €.

 

Retenez enfin que les forfaits des mutuelles sont renouvelés chaque année. Nos simulations sont basées sur un contrat de complémentaire qui prend effet le 1er janvier de chaque année et expire le 31 décembre de chaque année suivant.


Article rédigé par Sonia Bonne assurance.